Bananeiras, mémorial Frère Damien et la cascade du Ronfleur

» Infos TOURS

 

par Vicente Paul Par Vicente Paul

 

Itinéraires touristiques et attractions en Paraiba: Le Brejo

 

Cette page couvre Bananeiras, mémorial Frère Damien et la cascade du Ronfleur... plus d'infos ici:

PARTIE I: Alagoa Grande, Areia et les moulins | PARTIE II: Bananeiras, mémorial Frère Damien et cascade du Ronfleur

 

Tours en Paraiba: tour en Brejo

Ville de Bananeiras

En 2013, sa population est estimée à 22.012 habitants répartis sur une superficie de 258 km². Situé dans la Montagne de Borborema, région du Brejo en Paraiba, à 141 km de Joao Pessoa, à 150 km de Natal et à 70 km de Campina Grande, avec une altitude de 526 mètres, Bananeiras jouit d’un clima plus doux que la moyenne de l’Agreste et est incluse dans l’aire géographique de la région semi-aride du Brésil. La ville est inséré dans l'unité géoenvironnementale du Plateau de Borborema, qui présente un relevé accentué, avec de profondes vallées étroites dispersées.

Le début de la colonisation des terres a eu lieu dans la première moitié du XVIIe siècle, á partir des concessions de terres donnés à Domingos Vieira de Melo, et de Zacharie, qui vivait à Mamanguape. Le village appartenait à la juridiction de la baie de San Miguel, de la Baie de la Trahison. En 1822, il est passé à la juridiction d’Areia (Paraíba). Le quartier de Bananeira a été élevé au rang de village par la résolution du conseil de gouvernement et du siège municipal du 9 mai 1833. En 1835 a été créée la paroisse de Notre-Dame de la Délivrance.

Bananeiras

La région a été le premier producteur de canne à sucre et de café. En 1852, la production de café est devenue la plus grande de Paraíba et la seconde dans le Nord. Ça a fait de la ville une des plus riches de la région, cette richesse étant exprimée dans l'architecture de ses maisons. Le chemin de fer a été inauguré le 22 Septembre 1922, après la construction du tunnel de la Montagne de Viração, par le gouvernement de Solon de Lucena. A cette époque, une épidémie de peste a décimé les plantations de café. Le municipe s’est alors orienté vers la culture de la canne à sucre, le tabac, le riz et le sisal.

Bananeiras - Eglise Notre-Dame de la Délivrance

Le père José Antonio Maria Ibiapina a traversé la région, couvrant plusieurs villages voisins. La première église dédiée à Notre-Dame de la Délivrance, a été achevée en 1861 après 20 ans. Sa construction a été encouragé par le Père Ibiapina et a eu le soutien de Monseigneur Hermenegildo Herculano. L'ancienne chapelle de Taipa s’étant effondrée. Bananeiras n’avait pas plus que mille habitants. En 1919, elle a reçu la première rue pavée, avec des pierres irrégulières, également appelées ‘pé de moleque’ ou ‘imperiais’.

Bananeiras

Bananeiras

Bananeiras - Colège pour les filles

Bananeiras

Bananeiras - Maison de la pierre

Bananeiras

Ville de Guarabira - Notre Dame de la Lumière Haut de Page

La Municipalité de Guarabira possède une superficie très irrégulière car elle est située dans la région du plateau de Borborema, dans une zone de transition de entre le Brejo et Agreste. Possédant une superficie de 180.764 km2, où résident aproximativement 53.000 habitants. La ville se trouve dans une dépression, entourée de collines, ce qui produit un climat chaud caractérisé par l'absence de vents. Le point le plus élevé du municipe est la montagne de Jurema, située au nord de la ville, à la limite avec la municipalité de Pirpirituba, avec 300 m d'altitude. Sur cette montagne se trouve le Mémorial 'Frère Damien', principal point touristique et religieux de la ville.

Guarabira

La fondation de Guarabira remonte à 1694, dans les terres de l’Engenho Morgado, appartenant à Duarte Gomes da Silveira. Les principales résidences construites donnerons plus tard naissance à Guarabira, qui en vertu de son emplacement et de l'excellence de son sol, a aquis un grand prestige et influence dans le voisinage. En 1755 est arrivé à Guarabira, José Rodrigues da Costa Gonçalves Beiriz avec sa famille, construisant une chapelle contenant l'image de Nossa Dame de Luz qu'il a apporté du Portugal. C’est devenu la sainte patronne de la ville, bien que le Père João Milanês avait déjà construit en 1730, la première chapelle de la ville dédiée to Nossa Dame de Conceição.

Guarabira - Memorial Frère Damien

Le Sanctuaire de frère Damian, situé à Guarabira (Paraíba), est une conception architecturale qui se compose d'un musée et d'une statue en l'honneur du frère capucin Frei Damião de Bozzano, missionnaire dans le Nord-Est brésilien.

Frère Damien

L'inauguration en Décembre 2004, a été suivie par plus de 50 mille fidèles. Des partenariats ont étés faits entre le diocèse de Guarabira, la ville de Guarabira et le gouvernement d'État de Paraíba pour sa construction. Le sanctuaire a été conçu par l'architecte Alexandre Sour, et le Memorial Frei Damião, a été conçu par l'architecte paraibanais Gilberto Guedes. Les travaux de construction ont été lancés le 27 Mars 2000.

Frère Damien

Avec environ 34 mètres de haut, le mémorial attire des touristes de divers endroits, et est la 3ème plus grande statue du Brésil, perdant seulement pour le Christ Rédempteur et pour Alto de Santa Rita, la plus grande statue de l'Amérique et de la plus grande statue catholique du monde.

Frère Damien

L'attraction principale du sanctuaire est la statue du frère Damian qui est d'environ 34 mètres de haut et peut être vu de n'importe où dans la ville. Du haut de la Serra da Jurema, vous pouvez voir toute la ville et des villes voisines dans un rayon de 50 km. Le monument a également un musée, qui a été monté avec le conseil de la Fondation Joaquim Nabuco, la maison d'ex-voto, court de célébration, chapelle et Via Sacra.

Frère Damien

La salle des miracles: le musée du sanctuaire Frei Damião, en plus des objets personnels, des photographies et des objets religieux, possède aussi plusieurs statues grandeur grandeur réelle, qui reproduisent des aspects de la vie du Saint des Missions.

Frère Damien

Frère Damien

Frère Damien

Frère Damien

Les deux accès au sanctuaire sont pavés et éclairés. Du sommet, vous pouvez voir toute la ville de Guarabira. Sur le chemin, vous pouvez voir toutes les stations de la croix, résultant du travail des artisans locaux, en plus de la croix, qui a été élevée bien avant le Mémorial, dans les années 60.

Frère Damien

Haut de page

Tour d’écotourisme en Paraiba

La Cascade du Ronfleur

Les amateurs d'écotourisme et de nature devraient conaître la cascade du Roncador. Dans la municipalité de Pirpirituba, aux limites de Pirpirituba, Bananeiras et Borborema, dans la forêt Atlantique, la cascade de Roncador est point de nombreux sports extrêmes. Le lieu abrite également le touriste qui vient à la recherche de tranquillité, parce que les visiteurs peuvent profiter des bains délicieux dans les lacs et les piscines qui se forment entre les rochers: parfait pour combattre la chaleur et profiter de la nature.

Cascade du Ronfleur

La chute d'eau se situe au pied d'une montagne et est d'environ 40 mètres de haut, avec une douzaine de cascades provenant de la rivière Bananeira qui naît dans les bois de l’UFPB de Bananeira. Sa nature sauvage et le bruit de la cascade lui ont donné son nom. La cascade du Roncador est l'un des plus beaux sites naturels du Brejo, avec sa végétation luxuriante encore préservée, même avec un débit élevé de touristes. Sa faune héberge des familles des ouistitis et plusieurs espèces d'oiseaux. La cascade fait partie de la zone de préservation de l'environnement régional APA Roncador.

Cascade du Ronfleur

Il y a un restaurant de nourriture régionale sur le parking qui donne accès à la cascade. La cascade a sa beauté renforcée au cours de l'hiver, lorsque son volume d’eau augmente; la visite est meilheure en dehors des vacances pour éviter l’encombrement de nombreuses personnes.

Cascade du Ronfleur

Cascade du Ronfleur

Cascade du Ronfleur

Cascade du Ronfleur

PARTIE I: Alagoa Grande, Areia et les moulins | PARTIE II: Bananeiras, mémorial Frère Damien et cascade du Ronfleur

Haut de page